Cocktail Martini : 5 idées de recettes revisitées

Le martini est considéré comme l’un des cocktails les plus populaires. Cette boisson alcoolisée est faite principalement à base de gin et de vermouth blanc sec.

La première recette documentée pour Martinez (l’ancêtre du Martini) remonte à 1887. Le cocktail Marguerite quant à lui, a été décrit pour la première fois en 1896 par Thomas Stuart dans son livre intitulé « Fancy Drinks et How To Mix Them », avec du gin sec de Plymouth et du vermouth français, précurseur du Martini sec.

Recette du cocktail Marguerite

1-3 pièces Gin de Playmouth
1 pièce Vermouth sec français
1 Zeste d’orange amère
1 Zeste de citron ou d’orange en garniture

Autres informations à connaître sur le Martini

Son nom lui aurait attribué par la marque qui le produisait au 19ème siècle. Le mélange avec du gin et du vermouth rouge, une combinaison utilisée par le cocktail sucré Martinez (ancêtre du Martini), se buvait beaucoup plus que le vermouth avant 1900 et se passait souvent d’autres ingrédients.

Au lieu de « Martinez », qui était probablement mélangé avec le Martini rouge disponible depuis 1863, on disait parfois « Martini & Gin » et parfois juste  » Martini « .

Recette du cocktail « Martinez »

2-3 pièces Old Tom Gin
2-3 pièces Vermouth Rouge italien
1 partie Liqueur au marasquin
1 éclaboussure D’orange amère
1 Zeste de citron comme garniture

La tendance dans les bars du 20ème siècle privilégiait les cocktails secs. Le Martini ne dérogeait pas à la règle ce qui signifie que l’on incorpore plus de gin sec et moins de vermouth (ou particulièrement sec). Là encore, le gin de Playmouth était l’ingrédient idéal pour le mixer avec le vermouth. De plus en plus de gins londoniens secs arrivaient sur le marché. Une variété de martini sec voie le jour en 1900.

Cette boisson commence à être de plus en plus populaire grâce à Hemingway et Winston Churchill entre autres. Pour la variante in-and-out, le barman mouille les glaçons avec du vermouth, les remue et les repasse avant que le gin n’arrive.

Recette du « Martini sec »

5-15 pièces Gin sec londonien
1 Vermouth extra sec
1 Une brochette d’olives en guise de garniture (ne pas utiliser de farcies ni d’huilées)

Il existe également une variante Martini avec vodka est également connue sous le nom de Vodkatini ou Kangaroo.

(Les) vêpres martini

3 pièces Gordon Dry London Gin
1 pièce Vodka
1/2 pièce Lillet Blanc ou martini blanc, éventuellement avec un peu d’orange amère
1 zeste de citron
verre Flûte de champagne profonde.

Les variétés Martini salé et Martini fumé

Basé sur deux éléments de base (gin et absinthe), le Martini demeure un classique parmi les cocktails. Il se décline en plusieurs variétés Le Martini sec, par exemple, est un martini avec une olive comme garniture, avec une cuillerée à thé de saumure dans laquelle les olives sont marinées. Le Martini fumé quant à lui est une variété qui doit son nom au whisky fumé écossais ajouté à la recette du martini. Cet apéritif convient bien pour les grillades en été.

Recette du Martini fumé

6 pièces Gin sec londonien
2 pièces Vermouth extra sec
1 pièce Du whisky

En dépit des nombreuses variétés de gins qui sont apparues au cours des dernières années outre la tendance de mélanger avec du vermouth, ces combinaisons demeurent de grands classiques. Pourtant la recette originale du Martini pourra être revisitée en y incorporant de nouveaux ingrédients pour une nouvelle expérience gustative. La seule limite pour préparer ce genre de cocktails réside dans la créativité de la personne qui les prépare.