Herbes et épices pour produire des boissons : une expérience gustative spéciale

Si les épices sont indispensables et abondamment utilisées en cuisine pour relever le goût des plats préparés, leur emploi dans la préparation de boissons est mal connu d’une grande majorité de personnes. Certains industriels commercialisent des boissons combinant différents épices à première vue non destinés à ça. On cite à titre d’exemple le poivre noir ou rose, l’anis étoilé, leu clou de girofle et le safran. Les herbes ne sont pas en reste puisqu’on arrive à en produire des boissons au goût inédit. Ainsi, la menthe de jardin, les feuilles de coriandre, la sauge, le romarin, le houblon, l’origan, le basilic, le thym, la citronnelle et l’aloe vera sont des variétés d’herbes pouvant servir à produire des boissons en combinant quelques-uns.

Le curcuma : un ingrédient à la mode pour la préparation de boissons

Plusieurs marques ont flairé le bon filon et se sont lancées dans la production de boissons à base d’épices. Ces ingrédients sont connus pour leur pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire contribuant ainsi à protéger certains organes du corps humain. Comme boisson exotique à base d’épice, vous pouvez essayer le jus de curcuma du Pérou, un jus de curcuma 100% biologique combiné à un jus de pomme. Autre jus à déguster, celui de mangue au curcuma également, une boisson chaude et fruitée avec du jus de pomme, du sirop d’érable, du vinaigre de cidre de pomme et du gingembre, très consommée en Amérique pour se désaltérer et lutter contre la chaleur.

Les épices sont amusantes

La tendance ces dernières années a été les smoothies, ces jus de fruits et de légumes combinant des ingrédients à première vue impossibles à marier ensemble sur le plan gustatif. C’est ainsi que les smoothies épicés ont vu le jour comme conséquence à cet attrait pour ces jus si particuliers. On peut combiner tout et n’importe quoi à l’instar d’épices avec de la poire, de la banane, de figue et du chai. Ce dernier associe framboise et rhubarbe à la vanille Bourbon de Madagascar.

Pas seulement le goût, mais aussi le sentiment

Entre-temps, d’autres entreprises de boissons ont pris le train des épices et des herbes. Par exemple, une a récemment introduit une limonade cerise-romarin dans son assortiment, tandis qu’une autre marque a promu le jus de fruits biologiques contenant des essences de galanga, de réglisse et de fleurs violettes. Il existe une infinité de combinaisons mariant à la fois des jus de fruits avec des herbes comme celles à base de graines de basilic, particulièrement agréables à la bouche, qui acquièrent une texture semblable à celle des graines de chia. Une autre variété de boisson rafraîchissante est obtenue en associant le cassis à la menthe.

Combinaison prometteuse : fermentation et ingrédients naturels

Plusieurs consommateurs affirment que les boissons gazeuses non alcoolisées sont meilleures pour elles lorsqu’elles sont faites avec des ingrédients naturels. De même, les consommateurs d’autres pays européens et de nombreuses autres régions du monde devraient également y réfléchir. Ceci est contré par la tendance à la fermentation. Ainsi certaines boissons combinent déjà ça avec des herbes et des épices. En atteste la présence sur le marché de boissons fermentées comprenant du gingembre, du curcuma, du poivre et des probiotiques issues de pays européens.

Des spiritueux sans alcool à base d’herbes

Le marché des spiritueux sans alcool gagne du terrain. Certaines marques les proposent dans les rayons des super et hypermarchés. Certaines boissons ont été développées dans les cuisines de maisons pour être ensuite produites à l’échelle industrielle. Ces spiritueux sont désormais disponibles dans les magasins de plusieurs grandes villes du monde, ainsi que dans des restaurants réputés.